CONCLUSION

      Bien qu’il soit vrai que par le biais notamment, de ses campagnes publicitaires la société essaye de paraître plus proche et attentive aux besoins de ses clients, il ne faut pas oublier que son premier but est la recherche du profit.

      La puissance de la marque tient au gigantisme des moyens mis en place tant dans le domaine du marketing que de la publicité. Les campagnes publicitaires s’inspirent des modes actuelles : les publicités pour enfants dans les années 80, l’engouement pour l’écologie et le développement durable maintenant. La société n’invente rien et évolue en fonction des attentes de ses clients.

      Malgré tous ses efforts pour avoir une image la plus lisse possible, certains n’ont pas été dupes et ont engagé une lutte contre McDonald’s. Surement par crainte de voir sa popularité baisser, l’image de McDonald’s s’est mise à évoluer. On doit ces principales évolutions à l’ancien président français et actuel président européen Denis Hennequin qui a su donner un côté plus européen aux McDonald’s. On peut parier que cet européen se trouvera dans les années à venir à la tête de cette société symbole de la puissance américaine, ce qui serait une première dans l’histoire de la société et constituerait le revirement de situation souvent constaté dans l’histoire : les conquérants adoptant la culture de ceux qu’ils ont conquis.

 

      

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×